16 septembre 2006

Me voilà chez moi

J'ai emménagé hier, un joli appart, 3 collocs, une grande chambre avec un deuxième matelas pour les visiteurs :-)
Maintenant que j'ai une vague connexion internet (je squatte un wifi du coin, pour le moment), petit résumé de ces derniers jours.

Après 13 heures de voiture, arrivée en centre ville à l'heure de pointe, à la recherche de l'auberge de jeunesse (superbe mais bruyante) cachée dans de petites rues à sens unique... J'ai donc pu mettre en pratique mon espagnol pour demander le chemin, et nous avons trouvé! Déchargement de mes quelques affaires, petit tour en ville pour la première cerveza d'une longue série, pizza et dodo!

Le lendemain je me suis attelée à la recherche d'une chambre en collocation: j'ai remonté la rue de l'uni armée d'un calpin et ai noté les numéros des petites annonces scotchées partout. 18 coups de fil (en espagnol, si si!), 5 visites et 2 énormes cloques aux pieds plus tard, il est 18 heures 30, il pleut et je rentre. J'ai laissé mon numéro à 2 personnes, il ne me reste plus qu'a attendre.
La ville est superbe, très verte, première impression enchanteresse.
Nous allons manger une paëlla, et là, oh bonheur, sms de l'appart que je convoitais le plus, je l'ai! Je dois appeler ma colloc le lendemain.

Et c'est là le seul couac, la demoiselle ne revient que 2 jours plus tard, c'est à dire que nous avons une nuit sans hôtel, l'auberge de jeunesse étant complète et notre réservation terminée... Heureusement super papa est là, il trouve un autre hôtel et décide de rester un jour de plus, merci ;-)
J'en profite pour aller m'immatriculer, trop génial, comme à la poste, tu prends un ticket "erasmus" et tu attends (peu), tu donnes ton nom, ton passeport et on te file un dossier avec tout ce qu'il te faut! Tout ça avec un grand sourire et en faisant attention de ne pas parler trop vite. Ca c'est l'uni, reste la fac de médecine; je passe directement après, l'ordi du rectorat n'a pas encore transmis, mais bon, la coordinatrice est sympa, elle râle sur son homologue de chez nous, bien trop rigide à son goût!
J'y rencontre deux erasmus espagnols de l'année dernière, échange de numéros de natel, sandwich et tapas à une terrasse dans un superbe parc qui sent bon l'oranger, et me voilà partie pour m'ouvrir un compte à la banque. Sauf qu'ici les banques ferment à 14 heures! Trop tard, ça sera pour demain.
Rien à faire donc, et c'est le bonheur! Visite du coin avec mon papa, passage à la plage!

Re- transfert de bagages dans la voiture, changement d'hôtel. Sauf que le centre historique nous rend fous, départ direction aéroport pour trouver un motel. Puis course folle jusqu'à l'uni, où j'ai rendez-vous pour mettre au point mes horaires de cours pratiques, depuis la banlieue perdue où nous nous sommes échoués. Un bus, un métro puis un boulevard remonté à l'envers et me revoilà au bureau esramus.

Hier, emménagement, donc, avec 1 espagnole et 2 allemandes, puis je repars à l'uni pour la réunion de bienvenue aux erasmus où je retrouve des copines de cours.
Je suis donc immatriculée, logée, natélisée, la belle vie peut commencer!!!


Posté par Piranah à 19:59 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


Commentaires sur Me voilà chez moi

    Il va falloir virer ce rouge, il fait mal aux yeux, hein !!

    Posté par ron, 16 septembre 2006 à 20:44 | | Répondre
  • Waouh!!! Mon 1e commentaire est celui d'un blogeur célèbre J'suis flatée! Quand aux couleurs j'aime beaucoup le rouge, il va juste falloir que je trouve moyen de le rendre plus lisible. C'est mon 1e post sur mon 1e blog, alors soyez indulgents

    Posté par Piranah, 17 septembre 2006 à 11:08 | | Répondre
  • salut poulette! contente que tu te sois installée, ca a l'air de bien se passer mais dis-moi... ai-je vraiment fait mon erasmus dans la meme ville que toi?? bisous

    Posté par guapaaa, 17 septembre 2006 à 19:50 | | Répondre
  • @guapaaa

    Coucou!!! Bienvenue
    Merci miss pour les instructions pour m'immatriculer, je suis allée plus vite que l'ordi de l'uni, quelle frime
    Si tu veux vérifier que la ville est bien la même, passe me voir!
    Et si t'as d'autres tuyaux magiques, n'hésite pas!
    Bisous

    Posté par Piranah, 17 septembre 2006 à 21:22 | | Répondre
  • c'est super mieux ! Bravo, c'est lisible et tout mignon, ça sent encore un peu la peinture, je dois faire attention

    Posté par ron, 17 septembre 2006 à 22:32 | | Répondre
  • @ron

    Muchas gracias! Et si le "vieux" a des grimaces bloguesques à m'apprendre, c'est volontiers

    Posté par Piranah, 18 septembre 2006 à 08:55 | | Répondre
  • Des couleurs

    Moi j'aime bien les couleurs, ça évoque le drapeau français... comme quoi tu n'est pas encore completement hispanisée (ni helvetisée d'ailleurs). Evidemment, jaune sur rouge, c'est peu lisible!

    Posté par ptitfrangin, 20 septembre 2006 à 23:11 | | Répondre
  • PS

    Oups le "tu est" ça fait pas trop lettreux...

    Posté par ptitfrangin, 20 septembre 2006 à 23:13 | | Répondre
  • @ptitfrangin

    En fait j'ai déjà fait quelques petites modifications: le blanc c'est nouveau, avant c'était rouge et peu lisible! C'est assorti à la bannière

    Posté par Piranah, 21 septembre 2006 à 00:14 | | Répondre
  • Coucou.

    Une chose me turlupine. Je croyais que c'était pas possible de partir en Erasmus quand on était en médecine.
    Ou alors c'est possible, mais tu ne valides pas ton année ?

    Posté par lila, 28 décembre 2006 à 01:26 | | Répondre
Nouveau commentaire