28 février 2007

Andalousie 3: Séville (3e jour)

Cette fois les bus partent presque à l'heure, je roupille pendant tout le trajet et je ne suis pas la seule! Arrivée à Séville en milieu d'après-midi, débarquement à l'hôtel des 168 zombis, répartition des chambres. Je suis avec une amie française, ça tombe bien, pas vraiment assez de neurones actifs pour composer avec le mixe espagnol-allemand de ma chambrée précédente.
Après une douche rapide et un passage au supermarché pour notre p'tit déj du lendemain, nous voilà parties pour une ballade en ville. On marche au bord du Guadalquivir, il y a un petit rayon de soleil de fin de journée, c'est superbe!
Mon deuxième coup de foudre espagnol, après Valence. Bizarre comme je m'étais fixée sur Grenade, avant de partir, comme j'aurais tout donné pour y aller. Séville était mon 2e choix, Valence le 4e... Et bien je ne suis pas mécontente de la tournure des événements, même si je sais bien qu'on ne voit pas une ville de la même façon si on y vit ou si on visite. Et je regrette quand même un peu l'Andalousie, j'adore leur accent, j'aimerais parler comme ça, ce qui fait rire ma prof d'espagnol.

Petit souvenir sportif, bien que je n'ai pas joué depuis que je suis en Espagne, je me rends compte à quel point le water-polo me manque quand je vois un match de kayac-polo sur la rivière. J'ai pris des photos, pas vu une seule fille, me suis demandé si j'aurai pu jouer si j'avais vécu là-bas. Il y a des questions qui sont mieux sans réponses, sans regrets...
Petite sangria à jeun sur un bar-flottant, la vie est belle, et les têtes tournent.
On marche encore un peu jusqu'à la tombée du jour, le débit de rire et de bêtises est à son comble, puis on retrouve des copines à l'hôtel pour un pic-nic improvisé dans une des chambre. Puis dodo. Enfin il y en a qui sortent, moi j'abdique! je veux visiter le lendemain, pas me traîner toute la journée.

Posté par Piranah à 20:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Andalousie 3: Séville (3e jour)

Nouveau commentaire