14 mai 2007

Week-end de fête

Vendredi
6h30: Mon réveil sonne.
8h15: Je retrouve mes amis de cours d'espagnol devant la fac de psycho, ambiance stress et derniers coups d'oeil aux résumés. Arrive notre prof chérie, encore plus sur ressort que d'habitude, nerveuse elle aussi.
9h00: Distribution des copies. Il en manque deux (organisation espagnole sur toute la ligne, zen soyons zen!) et c'est sur moi que ça tombe.
9h20: Je commence enfin, et les épreuves écrites s'enchaînent.
13h00: Je sort plutôt contente, malgré une partie vocabulaire compliquée et une compréhension orale difficile, interview d'un journaliste argentin à l'accent plus que marqué! Nous essayons de comprendre comment va se passer la partie orale, nous somme très nombreux et les profs pas du tout au clair sur comment ils vont s'organiser. Finalement les 3 premiers passent puis pause.
14h30: Sandwich à une terrasse pas loin, il fait chaud, on papote, je réclame un arrêt glace au prochain kiosque, petit air de vacances...
16h00: Nous revoilà à la fac, pas eu ma glace du coup je me replie sur un coca light bien frais, je discute avec tout le monde, rien de mieux pour créer des liens que d'attendre ensembles.
17h30: Finalement c'est mon tour, l'examinateur parle plus que moi, j'ai dû dire 10 phrases grand maximum, je ne sais pas comment ils vont juger mon niveau... A questions basiques réponses basiques!
20h00: Je suis chez moi et tente de faire la sieste, sans succès; mon voisin apprend à jouer de la guitare et est en pleine répétition. Je me rabat sur une assiette de pâtes, la nuit va être longue.
23h00: Je retrouve deux amies en centre ville pour un verre.

Samedi
00h30: Devant la boîte, toute l'école est là. Il est tôt la boîte est presque vide, à l'exception des requins qui tournent en rond dans leur aquarium.
Plus tard: On danse on boit on re-danse et on fait des photos, j'ai perdu ma voix ce qui fait rire ma prof, aussi bavarde que moi, elle sait à quel point c'est frustrant!
Beaucoup plus tard: Nos deux profs-copines-grandes soeurs espagnoles nous disent au revoir, tout ça sent le début de la fin de cette année erasmus, mes yeux débordent, il doit y avoir de mon mascara sur les t-shirts de la moitié des copines...
Très tôt: j'ai faim, mal aux pieds, sommeil. Ca fait plus de 24h que je suis debout, le jour se lève sur Valence.
15h30: J'émerge, mon estomac me fait payer les lites de coca bus pendant la préparation de cet examen et tous les mélanges d'hier soir. Ordi et bouquin, sur le canapé du salon.
18h30: Je sort faire des courses, rendre un dvd oublié la veille, puis sieste. Faut se ménager!
23h00: J'arrive chez la reine de la soirée, 21 ans en erasmus c'est le pied!

Dimanche
3h00: On fini par se décider à bouger, direction la boîte qui est gratuite pour les erasmus le samedi. Etant donné l'alcoolisation des troupe (moi j'ai rien bu, mon estomac me rappelle à l'ordre à la moindre odeur d'alcool) le chemin semble long, à tel point qu'on arrive trop tard. On continue la fête à l'appart d'une copine juste à côté, puis on va à la plage.
5h30: Baignade et lever de soleil sur la playa. Qu'est ce qu'on est bien ici, ensemble.
7h15: Le premier bus me ramène chez moi, douche, pâtes et dodo.
14h00: Petit déj' d'affamée, msn pour décider de la suite de la journée.
16h00: Je fini par localiser les filles sur la plage.
18h30: Premier repas complet et équilibré du week-end.
20h30: Bouquin dans mon lit, je sens que je ne vais pas tarder à éteindre!

Et demain je vais à Barcelone, je rentre vendredi juste à temps pour un autre anniversaire ;-)

Posté par Piranah à 11:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Week-end de fête

Nouveau commentaire