06 mai 2007

Je vis au centre du monde

Et Valence commence à s'y plaire, dans cette position d'hôte d'une compétition internationale!
Parce qu'il faut bien le dire, la "Copa de la America" ne faisait pas vraiment l'unanimité ici. Les valenciens ne sont pas de gens de mer et la voile est un sport de (très) riches. Alors voir sa ville en travaux, dépenser des millions pour des infrastructures... Les gens ne se reconnaissent pas dans cet événement, à tel point que les organisateurs craignaient de ne pas avoir de public! Et finalement, les campagnes publicitaires, les efforts pédagogiques pour expliquer ce sport ont amené du monde au port. Public il y avait, mais de vent nulles traces... Début fastidieux donc, mais vent et soleil semblent être revenus.

Et ce que personne n'attendait, les résultats du Desafio español, en passe de se qualifier pour les demi-finales, fait monter l'enthousiasme populaire, à tel point qu'on commence à espérer une nouvelle victoire helvétique et une seconde édition valencienne!
Une finale Suisse - Espagne?!? Peu probable, mais étant donné que le David local (les espagnols ont un tout petit budget, ils sont là parce que chez eux) a gagné contre le Goliath américain, il est permit de rêver.

Posté par Piranah à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Je vis au centre du monde

Nouveau commentaire